Maurizio L.

Je suis danseur soliste à la Scala de Milan, je suis un patient de Karim depuis le début de son activité de rolfer et d’ostéopathe. Je peux dire que ses soins m’ont évité de longues périodes de souffrance, car j’avais dû annuler plus d’une fois un spectacle.

Je me rappelle un souvenir très significatif : je m’étais fait une entorse à la cheville qui avait mal guéri et je ne pouvais plus faire des demi-pointes correctement. On m’a fait faire toute une série d’examens approfondis mais sans aucun résultat. Je ne m’entraînais plus depuis un mois et avais rencontré plusieurs médecins, ostéopathes, kinésithérapeutes ; le seul qui a trouvé l’origine de mon problème au pied, c’est Karim. Il a découvert que l’astragale était bloquée et que certaines fibres de mon muscle du péroné étaient contractées. En trois séances, j’ai pu refaire des demi-pointes et des pirouettes comme auparavant.

Une autre fois, suite à une autre entorse lors d’une générale, je ne parvenais pas à marcher correctement. Karim m’a gentiment reçu tard, si bien que le lendemain, j’ai pu faire ma variation à la première du Lac des Cygnes.

Je tiens à remercier Karim pour sa disponibilité, sa grande compétence et sa grande compréhension des problèmes mécaniques que nous, danseurs, rencontrons.

Karim met toute sa passion à trouver et résoudre ces infirmités avec grande humilité et humanité.